title

Bleu Cinéma

Bleu Bergeron Poulin

0
Followers
0
Plays
Bleu Cinéma
Bleu Cinéma

Bleu Cinéma

Bleu Bergeron Poulin

0
Followers
0
Plays
OVERVIEWEPISODESYOU MAY ALSO LIKE

Details

About Us

Bleu Cinéma est un podcast de cinéma construit par Bleu Bergeron-Poulin.Un ciné-club contemporain.

Latest Episodes

Podcast | Épisode 12 | Spécial anniversaire

EEn l'honneur du premier anniversaire de Bleu Cinéma, j'en profite pour rendre hommage au cinéma en lisant un texte de Maxim Gorki qui s'intitule « Kingdom of Shadows. » Gorki raconte sa première expérience avec le cinématographe des frères Lumière en 1896 alors qu'il s'était rendu à une représentation dans un théâtre en Russie. Sa description du dispositif cinématographique est vraiment frappante et remet les choses en perspective par rapport aux nouvelles technologies et à l'évolution de l'être humain avec celles-ci. Maxim Gorki ne comprenait absolument pas ce qu'il voyait ce soir-là et n'avait aucune idée de ce qui s'en venait une centaine d'années plus tard, mais ses propos demeurent néanmoins d'une clairvoyante justesse si l'on regarde comment le cinéma s'est développé. D'autre part, je n'ai jamais réussi à mettre la main sur une traduction française du texte, donc malheureusement le texte est en anglais et je dois donc le réciter dans mon piteux accent. Soyez indulgents. Et puis si jamais ça ne vous tente pas de m'écouter parler, voici un lien Drive avec le texte original. À l'avenir je mettrai d'autres textes de références dans ce dossier. Lien Drive : https://drive.google.com/open?id=1wE3iU1SH2JKwdBUMk1aIf_FgZ53TaMPK

15 MIN2 weeks ago
Comments
Podcast | Épisode 12 | Spécial anniversaire

Podcast | Épisode 11 | 5 comportements à adopter dans une salle de cinéma

E5 comportements à adopter dans une salle de cinéma Rien à ajouter. Ne prenez que des notes. Très cordialement.

16 MINAUG 15
Comments
Podcast | Épisode 11 | 5 comportements à adopter dans une salle de cinéma

Podcast | Épisode 10 | Le Roi Lion 2019

ELe Roi Lion 2019 Le remake du Roi Lion de 1994 a fait beaucoup jasé depuis l'annonce il y a déjà quelques années du projet monumental. En voyant l'ampleur novatrice des technologies d'animation que Disney prévoyait mettre en marche, il est peu surprenant que le public et la critique puissent se montrer réticent. Plusieurs détracteurs jugent le film trop drabe ou simplement inapproprié par rapport à ses origines en deux dimensions beaucoup plus caricaturales et légères. Je ne partage absolument pas cette opinion. De mon côté, il est d'une évidence sans nom que la version de 2019 est un chef-d'oeuvre non seulement d'animation, mais de cinéma en général. Le film brise de nombreuses barrières et nous pousse à réévaluer nos définitions du cinéma qu'on tenait pour acquises depuis trop longtemps. En me basant sur un important texte de Lev Manovich, « What is Digital Cinema », j'explique comment le film de Favreau est un game changer historique. TABLE DES MATIÈRES 00:51 .......... Note sur 10. 03:12 .......... Pourquoi est-ce si bon? 04:31 .......... Lev Manovich : introduction. 05:40 .......... Lev Manovich : 4 caractéristiques du cinéma digital. 11:09 .......... Le loop de l'histoire du cinéma. 14:04 .......... La musique originale du Roi Lion : Hans Zimmer est un génie. 16:25 .......... André Bazin, ben oui toujours. 20:11 .......... Hollywood, c'est une criss de business pis c'est ben correct + Sommaire analyse filmique. 24:54 .......... Chronique baseball.

27 MINAUG 1
Comments
Podcast | Épisode 10 | Le Roi Lion 2019

Podcast | Épisode 9 | Le cinéma canadien

ELe cinéma canadien Dans l'épisode 9 de Bleu Cinéma, j'essaie de revisiter l'histoire du cinéma canadien de la rive atlantique à la rive pacifique pour mieux comprendre son rôle aujourd'hui. Historiquement, l'industrie cinématographique canadien est surtout marqué par un profond laxisme ; une industrie cinématographique commercialement viable n'a jamais su s'installer à cause de cet inaction des gouvernements et surtout des financiers canadiens, sans oublier l'apparent manque d'intérêt des populations à travers les décennies. Comment le cinéma canadien se démarque-t-il des autres cinémas nationaux? Quel est son essence, son objectif, son but? Pourquoi dit-on qu'il est pleurnichard et dépressif? Pourquoi s'agit-il d'un cinéma d'état? Toutes des questions auxquelles j'essaierai de répondre. Une chance qu'on a eu l'Office... TABLE DES MATIÈRE 00:33 .......... Les débuts : 1896 - 1913 09:17 .......... Post-WW1/Quota Quickies : 1918 - 1939 14:05 .......... Office National du Film : 1939 - 19:15 .......... Qu'est-ce qui qualifie le mieux le cinéma canadien? 23:50 .......... Bottom line. 25:36 .......... Liste de films canadiens importants 28:06 .......... Chronique baseball. BIBLIOGRAPHIE Documentations : - Morris, Peter. Embattled Shadows : A History of canadian Cinema, 1895 - 1939. Montreal & Kingston : McGill-Queen's University Press, 1978. - Magder, Ted, Piers Handling & Peter Morris, "Histoire du cinéma canadien" dans L'Encyclopédie Canadienne. Historica Canada. Article publié le 10 janvier 2012 ; Dernière modification le 22 janvier 2019. https://www.thecanadianencyclopedia.c... Films (liste non-exhaustive) : - Curtis, Edward. Au pays des chasseurs de têtes. 1914. https://www.youtube.com/watch?v=73u7e... - Hartford, David M. Back to God's Country. 1919. https://youtu.be/Dd-kzSUDgdE - Kroitor, Roman & Collin Low. Universe. 1960. http://www.nfb.ca/film/universe - Lipsett, Arthur. Very Nice, Very Nice. 1961. https://www.onf.ca/film/very_nice_ver... - Melford, George. The Viking. 1931. https://youtu.be/X6SrpuHcwrw - Ulmer, Edgar G. From Nine to Nine. 1936.

32 MINJUL 11
Comments
Podcast | Épisode 9 | Le cinéma canadien

Podcast | Épisode 8 | Netflix : Le cinéma ne va jamais mourir.

ENetflix : Le cinéma ne va jamais mourir. Après avoir écouté l'épisode no. 4 du podcast Plein Écran d'Hélène Faradji avec Rafaël Ouellet et Sophie Parizeau, et aussi en ayant souvent entendu parlé de Netflix dans une multitude de conversations, il m'est semblé indispensable d'aborder le sujet aussi. Mon approche par rapport au géant américain est plutôt historique (pas au sens marquante, évidemment) et j'essaie de comparer le phénomène Netflix avec des événements passés tels que le Paramount Case et l'avénement de la télévision dans les années 1950. Mon parallèle historique n'a jamais été amené sur la table dans aucune discussion au sujet de Netflix que j'ai entendue jusqu'à maintenant et je crois qu'établir le lien entre ces deux paramètres permet de mieux comprendre Netflix et son impact à venir. Au final, je cherche à savoir si Netflix est bon ou pas, s'il cherche à nuire à l'industrie, s'il ruinera l'industrie, etc. Beaucoup de questions auxquelles j'essaierai de répondre le plus pertinemment possible. BIBLIOGRAPHIE « ANNA ARROBAS - AIM music video » Youtube, mis en ligne par Anna Arrobas, 19 avril 2019, https://www.youtube.com/watch?v=7OM9F5tLWD0 PS : Aucune table des matières, écoutez le podcast au complet, c'est vraiment édifiant!

17 MINMAY 23
Comments
Podcast | Épisode 8 | Netflix : Le cinéma ne va jamais mourir.

Podcast | Épisode 7 | Expo 67

ECette semaine pour le septième épisode de Bleu Cinéma, je me penche sur le cinéma durant l'Exposition Universelle de 1967 à Montréal. Beaucoup d'installations cinématographiques ont été mis en place lors de l'Expo, dont trois particulièrement intéressantes : « Labyrinthe », « La Vie Polaire » et « Canada 67 ». Une chose relie ces trois installations ensemble : les encore émergentes technologies IMAX. TABLE DES MATIÈRES 03:37 .......... Labyrinthe 07:26 .......... La Vie Polaire 09:41 .......... Canada 67 14:29 .......... Le retour des Expos. BIBLIOGRAPHIE Site web et livre : - Gagnon, Monika-Kin & Marchessault,, Janine. 2014. « Reimagining Cinema : Film at Expo 67 ». Montréal : Mcgill-Queen University Press. - Cinéma Expo 67. http://cinemaexpo67.ca/fr/ Films : - Barclay, Robert. 1967. « Canada 67 ». Walt Disney Productions. Disponible en ligne via http://cinemaexpo67.ca/fr/canada67/. - Ferguson, Graeme. 1967. « La Vie Polaire ». Disponible en ligne via http://cinemaexpo67.ca/fr/polar-life/#toggle-id-2. - Kroitor, Roman & Low, Collin. 1967. « Labyrinthe ». Office National du Film. Disponible en ligne via https://www.nfb.ca/film/in_the_labyrinth/ et via http://cinemaexpo67.ca/fr/labyrinthe/.

16 MINMAY 9
Comments
Podcast | Épisode 7 | Expo 67

Podcast | Épisode 6 (Barbara Ulrich, Fanny Forest, Renaud Lessard & Jonathan Beaulieu-Cyr)

EBleu Cinéma | Podcast | Épisode 6 Le sixième épisode de Bleu Cinéma est marqué par la participation de la notoire actrice du Chat dans le Sac réalisé par Gilles Groulx, soit Barbara Ulrich. Barbara est venue faire un tour autour de la table enfumée de Bleu Cinéma avec les deux réalisateurs du film Mad Dog Labine, Renaud Lessard et Jonathan Beaulieu-Cyr ainsi que la productrice, Fanny Forest. Mad Dog Labine est un film tourné dans la lointaine région du Pontiac en Outaouais ; du cinéma direct contemporain. La table était donc mise pour un mélange parfait entre Mad Dog Labine et les anecdotes passées de Barbara au temps des Gilles Groulx, Pierre Perrault et d'un ONF marqué par une brillante équipe française architecte du cinéma direct. TABLE DES MATIÈRES 00:02:26 .......... Début du podcast. 00:04:17 .......... Comment Barbara s'est embarquée dans Mad Dog. 00:06:36 .......... Barb perd sa carte Opus au 18 mois. 00:08:58 .......... Emmanuelle. 00:10:58 .......... Le Chat dans le Sac. 00:17:37 .......... La plug d'herbe portoricaine. 00:19:59 .......... Des topes santé du Rachelle Bery. 00:22:29 .......... Barb est décousue dans ses histoires. 00:23:31 .......... Les 12 carrières. 00:27:01 .......... L'ancien temps pis des classeurs à vendre. 00:30:58 .......... Mad Dog Labine. 00:32:43 .......... Le « Manoir. » 00:40:02 .......... Allez voir Mad Dog Labine! 00:44:55 .......... Le Pontiac : Dualité Français/Anglais. 00:47:34 .......... L'Acadie et Cayouche. 00:48:51 .......... La colonisation. 00:54:43 .......... On gratte des gratteux. 01:07:17 .......... Barb gagne aux gratteux pis fait de la business. 01:09:55 .......... Marché aux puces. 01:13:03 .......... Le modus operandi de Mad Dog Labine. 01:19:08 .......... La web-série Coeur d'Or. 01:20:37 .......... Pourquoi les gars de région parlent forts? 01:24:46 .......... Le chapeau à Barb vaut plus cher que mon prélart. 01:26:12 .......... Pourquoi ce podcast-là? 01:32:04 .......... La narrativité de Mad Dog Labine. 01:37:15 .......... La Régie des Alcools, le Bloc Pot (#MorganAli2018). 01:43:19 .......... L'image coupe. 01:43:40 .......... Film préféré à Fanny. 01:48:19 .......... Barb est une influenceuse. 01:51:36 .......... Film préféré à Barb. 01:57:09 .......... Film préféré à Renaud. 02:01:54 .......... Film préféré à Jonathan. 02:10:17 .......... Barb m'envoye chier. 02:14:27 .......... Mon Wi-Fi : « K comme calice. » 02:20:52 .......... That's a wrap.

141 MINAPR 24
Comments
Podcast | Épisode 6 (Barbara Ulrich, Fanny Forest, Renaud Lessard & Jonathan Beaulieu-Cyr)

Podcast | Épisode 5 | Peter Tscherkassky

EBleu Cinéma | Podcast | Épisode 5 Je refais encore un podcast hors série pour vous parler cette fois d'un cinéaste expérimental autrichien que j'ai découvert récemment : Peter Tscherkassky. Tscherkassky travaille le médium cinématographique de l'intérieur - d'une approche ontologique - il déboulonne le celluloïd pour le reconstruire. Ses films « manufrakturés » sont tous faits à partir de pellicule provenant de d'autres films. Dans le podcast, avec l'aide d'un court article de James Leo Cahill (« Anacinema : Peter Tscherkassky's cinematic breakdowns. Towards the Unspeakable Film.), je parle surtout du film « Motion Picture » et de « Outer Space » ; deux films qui représentent bien l'oeuvre général de Tscherkassky. Un oeuvre qui mérite d'être connu pour sa grande valeur actuelle à une ère où le digital a tué le celluloïd à grands coups de pixels. BIBLIOGRAPHIE - Cahill, James Leo. « Anacinema: Peter Tscherkassky’s Cinematic Breakdowns. Towards the Un...

23 MINMAR 7
Comments
Podcast | Épisode 5 | Peter Tscherkassky

Critique | Courts métrages des Oscars

EBleu Cinéma | Critique | Courts métrages des Oscars 2019 Les critiques des nominés aux Oscars 2019 dans la catégorie live-action shorts. À travers une anecdote de glaise et un peu de Kashtin, voici les notes que je donne à chacun. Et ma prédiction du gagnant. Mother (Serogayen, Espagne) : 7/10 Fauve (Compte & G. Turgeon, Canada) : 9/10 Marguerite (Farley & Panisset, Canada) : 8.5/10 Detainment (Lambe & Mahon, Irlande) : 5.5/10 Skin (Nattiv & R. Newman, États-Unis) : 7/10 [PRÉDICTION GAGNANT] TABLE DES MATIÈRES 01:30 .......... Mother 04:14 .......... Fauve 10:20 .......... Marguerite 14:22 .......... Detainment 18:02 .......... Skin 21:40 .......... Outro sur du bon Kashtin

23 MINFEB 22
Comments
Critique | Courts métrages des Oscars

Podcast | Épisode 4 | Top 11

EBleu Cinéma | Podcast | Épisode 4 Suite à quelques complications organisationnelles, j'ai été dans l'impossibilité d'avoir un podcast avec des invités. J'ai donc décidé de faire un podcast spécial dans lequel je monte le top 11 de mes films préférés. Sans aucune prétention, j'ai pensé que ce serait intéressant de partager ça. En introduction, je parle de deux choses brièvement. Premièrement, le dernier clip de Safia Nolin réalisé par Jean-François Sauvé qui s'avère être encore un délicieux produit. Et deuxièmement : les vrais films-dont-vous-êtes-le-héros sont en fait les jeux vidéos, pas le film sorti de Black Mirror. PS : À 00:26:22, je dis de Lost Highway qu'il s'agit d'un vieux film avant Blue Velvet et Mulholland Drive. Correction, Lost Highway arrive entre Blue Velvet et Mulholland Drive ce qui ne fait pas de lui un si vieux film. Toujours est-il que le fait qu'il arrive entre les deux appuie mon idée que Lost HIghway est un parfait mélange ent...

45 MINFEB 1
Comments
Podcast | Épisode 4 | Top 11

Latest Episodes

Podcast | Épisode 12 | Spécial anniversaire

EEn l'honneur du premier anniversaire de Bleu Cinéma, j'en profite pour rendre hommage au cinéma en lisant un texte de Maxim Gorki qui s'intitule « Kingdom of Shadows. » Gorki raconte sa première expérience avec le cinématographe des frères Lumière en 1896 alors qu'il s'était rendu à une représentation dans un théâtre en Russie. Sa description du dispositif cinématographique est vraiment frappante et remet les choses en perspective par rapport aux nouvelles technologies et à l'évolution de l'être humain avec celles-ci. Maxim Gorki ne comprenait absolument pas ce qu'il voyait ce soir-là et n'avait aucune idée de ce qui s'en venait une centaine d'années plus tard, mais ses propos demeurent néanmoins d'une clairvoyante justesse si l'on regarde comment le cinéma s'est développé. D'autre part, je n'ai jamais réussi à mettre la main sur une traduction française du texte, donc malheureusement le texte est en anglais et je dois donc le réciter dans mon piteux accent. Soyez indulgents. Et puis si jamais ça ne vous tente pas de m'écouter parler, voici un lien Drive avec le texte original. À l'avenir je mettrai d'autres textes de références dans ce dossier. Lien Drive : https://drive.google.com/open?id=1wE3iU1SH2JKwdBUMk1aIf_FgZ53TaMPK

15 MIN2 weeks ago
Comments
Podcast | Épisode 12 | Spécial anniversaire

Podcast | Épisode 11 | 5 comportements à adopter dans une salle de cinéma

E5 comportements à adopter dans une salle de cinéma Rien à ajouter. Ne prenez que des notes. Très cordialement.

16 MINAUG 15
Comments
Podcast | Épisode 11 | 5 comportements à adopter dans une salle de cinéma

Podcast | Épisode 10 | Le Roi Lion 2019

ELe Roi Lion 2019 Le remake du Roi Lion de 1994 a fait beaucoup jasé depuis l'annonce il y a déjà quelques années du projet monumental. En voyant l'ampleur novatrice des technologies d'animation que Disney prévoyait mettre en marche, il est peu surprenant que le public et la critique puissent se montrer réticent. Plusieurs détracteurs jugent le film trop drabe ou simplement inapproprié par rapport à ses origines en deux dimensions beaucoup plus caricaturales et légères. Je ne partage absolument pas cette opinion. De mon côté, il est d'une évidence sans nom que la version de 2019 est un chef-d'oeuvre non seulement d'animation, mais de cinéma en général. Le film brise de nombreuses barrières et nous pousse à réévaluer nos définitions du cinéma qu'on tenait pour acquises depuis trop longtemps. En me basant sur un important texte de Lev Manovich, « What is Digital Cinema », j'explique comment le film de Favreau est un game changer historique. TABLE DES MATIÈRES 00:51 .......... Note sur 10. 03:12 .......... Pourquoi est-ce si bon? 04:31 .......... Lev Manovich : introduction. 05:40 .......... Lev Manovich : 4 caractéristiques du cinéma digital. 11:09 .......... Le loop de l'histoire du cinéma. 14:04 .......... La musique originale du Roi Lion : Hans Zimmer est un génie. 16:25 .......... André Bazin, ben oui toujours. 20:11 .......... Hollywood, c'est une criss de business pis c'est ben correct + Sommaire analyse filmique. 24:54 .......... Chronique baseball.

27 MINAUG 1
Comments
Podcast | Épisode 10 | Le Roi Lion 2019

Podcast | Épisode 9 | Le cinéma canadien

ELe cinéma canadien Dans l'épisode 9 de Bleu Cinéma, j'essaie de revisiter l'histoire du cinéma canadien de la rive atlantique à la rive pacifique pour mieux comprendre son rôle aujourd'hui. Historiquement, l'industrie cinématographique canadien est surtout marqué par un profond laxisme ; une industrie cinématographique commercialement viable n'a jamais su s'installer à cause de cet inaction des gouvernements et surtout des financiers canadiens, sans oublier l'apparent manque d'intérêt des populations à travers les décennies. Comment le cinéma canadien se démarque-t-il des autres cinémas nationaux? Quel est son essence, son objectif, son but? Pourquoi dit-on qu'il est pleurnichard et dépressif? Pourquoi s'agit-il d'un cinéma d'état? Toutes des questions auxquelles j'essaierai de répondre. Une chance qu'on a eu l'Office... TABLE DES MATIÈRE 00:33 .......... Les débuts : 1896 - 1913 09:17 .......... Post-WW1/Quota Quickies : 1918 - 1939 14:05 .......... Office National du Film : 1939 - 19:15 .......... Qu'est-ce qui qualifie le mieux le cinéma canadien? 23:50 .......... Bottom line. 25:36 .......... Liste de films canadiens importants 28:06 .......... Chronique baseball. BIBLIOGRAPHIE Documentations : - Morris, Peter. Embattled Shadows : A History of canadian Cinema, 1895 - 1939. Montreal & Kingston : McGill-Queen's University Press, 1978. - Magder, Ted, Piers Handling & Peter Morris, "Histoire du cinéma canadien" dans L'Encyclopédie Canadienne. Historica Canada. Article publié le 10 janvier 2012 ; Dernière modification le 22 janvier 2019. https://www.thecanadianencyclopedia.c... Films (liste non-exhaustive) : - Curtis, Edward. Au pays des chasseurs de têtes. 1914. https://www.youtube.com/watch?v=73u7e... - Hartford, David M. Back to God's Country. 1919. https://youtu.be/Dd-kzSUDgdE - Kroitor, Roman & Collin Low. Universe. 1960. http://www.nfb.ca/film/universe - Lipsett, Arthur. Very Nice, Very Nice. 1961. https://www.onf.ca/film/very_nice_ver... - Melford, George. The Viking. 1931. https://youtu.be/X6SrpuHcwrw - Ulmer, Edgar G. From Nine to Nine. 1936.

32 MINJUL 11
Comments
Podcast | Épisode 9 | Le cinéma canadien

Podcast | Épisode 8 | Netflix : Le cinéma ne va jamais mourir.

ENetflix : Le cinéma ne va jamais mourir. Après avoir écouté l'épisode no. 4 du podcast Plein Écran d'Hélène Faradji avec Rafaël Ouellet et Sophie Parizeau, et aussi en ayant souvent entendu parlé de Netflix dans une multitude de conversations, il m'est semblé indispensable d'aborder le sujet aussi. Mon approche par rapport au géant américain est plutôt historique (pas au sens marquante, évidemment) et j'essaie de comparer le phénomène Netflix avec des événements passés tels que le Paramount Case et l'avénement de la télévision dans les années 1950. Mon parallèle historique n'a jamais été amené sur la table dans aucune discussion au sujet de Netflix que j'ai entendue jusqu'à maintenant et je crois qu'établir le lien entre ces deux paramètres permet de mieux comprendre Netflix et son impact à venir. Au final, je cherche à savoir si Netflix est bon ou pas, s'il cherche à nuire à l'industrie, s'il ruinera l'industrie, etc. Beaucoup de questions auxquelles j'essaierai de répondre le plus pertinemment possible. BIBLIOGRAPHIE « ANNA ARROBAS - AIM music video » Youtube, mis en ligne par Anna Arrobas, 19 avril 2019, https://www.youtube.com/watch?v=7OM9F5tLWD0 PS : Aucune table des matières, écoutez le podcast au complet, c'est vraiment édifiant!

17 MINMAY 23
Comments
Podcast | Épisode 8 | Netflix : Le cinéma ne va jamais mourir.

Podcast | Épisode 7 | Expo 67

ECette semaine pour le septième épisode de Bleu Cinéma, je me penche sur le cinéma durant l'Exposition Universelle de 1967 à Montréal. Beaucoup d'installations cinématographiques ont été mis en place lors de l'Expo, dont trois particulièrement intéressantes : « Labyrinthe », « La Vie Polaire » et « Canada 67 ». Une chose relie ces trois installations ensemble : les encore émergentes technologies IMAX. TABLE DES MATIÈRES 03:37 .......... Labyrinthe 07:26 .......... La Vie Polaire 09:41 .......... Canada 67 14:29 .......... Le retour des Expos. BIBLIOGRAPHIE Site web et livre : - Gagnon, Monika-Kin & Marchessault,, Janine. 2014. « Reimagining Cinema : Film at Expo 67 ». Montréal : Mcgill-Queen University Press. - Cinéma Expo 67. http://cinemaexpo67.ca/fr/ Films : - Barclay, Robert. 1967. « Canada 67 ». Walt Disney Productions. Disponible en ligne via http://cinemaexpo67.ca/fr/canada67/. - Ferguson, Graeme. 1967. « La Vie Polaire ». Disponible en ligne via http://cinemaexpo67.ca/fr/polar-life/#toggle-id-2. - Kroitor, Roman & Low, Collin. 1967. « Labyrinthe ». Office National du Film. Disponible en ligne via https://www.nfb.ca/film/in_the_labyrinth/ et via http://cinemaexpo67.ca/fr/labyrinthe/.

16 MINMAY 9
Comments
Podcast | Épisode 7 | Expo 67

Podcast | Épisode 6 (Barbara Ulrich, Fanny Forest, Renaud Lessard & Jonathan Beaulieu-Cyr)

EBleu Cinéma | Podcast | Épisode 6 Le sixième épisode de Bleu Cinéma est marqué par la participation de la notoire actrice du Chat dans le Sac réalisé par Gilles Groulx, soit Barbara Ulrich. Barbara est venue faire un tour autour de la table enfumée de Bleu Cinéma avec les deux réalisateurs du film Mad Dog Labine, Renaud Lessard et Jonathan Beaulieu-Cyr ainsi que la productrice, Fanny Forest. Mad Dog Labine est un film tourné dans la lointaine région du Pontiac en Outaouais ; du cinéma direct contemporain. La table était donc mise pour un mélange parfait entre Mad Dog Labine et les anecdotes passées de Barbara au temps des Gilles Groulx, Pierre Perrault et d'un ONF marqué par une brillante équipe française architecte du cinéma direct. TABLE DES MATIÈRES 00:02:26 .......... Début du podcast. 00:04:17 .......... Comment Barbara s'est embarquée dans Mad Dog. 00:06:36 .......... Barb perd sa carte Opus au 18 mois. 00:08:58 .......... Emmanuelle. 00:10:58 .......... Le Chat dans le Sac. 00:17:37 .......... La plug d'herbe portoricaine. 00:19:59 .......... Des topes santé du Rachelle Bery. 00:22:29 .......... Barb est décousue dans ses histoires. 00:23:31 .......... Les 12 carrières. 00:27:01 .......... L'ancien temps pis des classeurs à vendre. 00:30:58 .......... Mad Dog Labine. 00:32:43 .......... Le « Manoir. » 00:40:02 .......... Allez voir Mad Dog Labine! 00:44:55 .......... Le Pontiac : Dualité Français/Anglais. 00:47:34 .......... L'Acadie et Cayouche. 00:48:51 .......... La colonisation. 00:54:43 .......... On gratte des gratteux. 01:07:17 .......... Barb gagne aux gratteux pis fait de la business. 01:09:55 .......... Marché aux puces. 01:13:03 .......... Le modus operandi de Mad Dog Labine. 01:19:08 .......... La web-série Coeur d'Or. 01:20:37 .......... Pourquoi les gars de région parlent forts? 01:24:46 .......... Le chapeau à Barb vaut plus cher que mon prélart. 01:26:12 .......... Pourquoi ce podcast-là? 01:32:04 .......... La narrativité de Mad Dog Labine. 01:37:15 .......... La Régie des Alcools, le Bloc Pot (#MorganAli2018). 01:43:19 .......... L'image coupe. 01:43:40 .......... Film préféré à Fanny. 01:48:19 .......... Barb est une influenceuse. 01:51:36 .......... Film préféré à Barb. 01:57:09 .......... Film préféré à Renaud. 02:01:54 .......... Film préféré à Jonathan. 02:10:17 .......... Barb m'envoye chier. 02:14:27 .......... Mon Wi-Fi : « K comme calice. » 02:20:52 .......... That's a wrap.

141 MINAPR 24
Comments
Podcast | Épisode 6 (Barbara Ulrich, Fanny Forest, Renaud Lessard & Jonathan Beaulieu-Cyr)

Podcast | Épisode 5 | Peter Tscherkassky

EBleu Cinéma | Podcast | Épisode 5 Je refais encore un podcast hors série pour vous parler cette fois d'un cinéaste expérimental autrichien que j'ai découvert récemment : Peter Tscherkassky. Tscherkassky travaille le médium cinématographique de l'intérieur - d'une approche ontologique - il déboulonne le celluloïd pour le reconstruire. Ses films « manufrakturés » sont tous faits à partir de pellicule provenant de d'autres films. Dans le podcast, avec l'aide d'un court article de James Leo Cahill (« Anacinema : Peter Tscherkassky's cinematic breakdowns. Towards the Unspeakable Film.), je parle surtout du film « Motion Picture » et de « Outer Space » ; deux films qui représentent bien l'oeuvre général de Tscherkassky. Un oeuvre qui mérite d'être connu pour sa grande valeur actuelle à une ère où le digital a tué le celluloïd à grands coups de pixels. BIBLIOGRAPHIE - Cahill, James Leo. « Anacinema: Peter Tscherkassky’s Cinematic Breakdowns. Towards the Un...

23 MINMAR 7
Comments
Podcast | Épisode 5 | Peter Tscherkassky

Critique | Courts métrages des Oscars

EBleu Cinéma | Critique | Courts métrages des Oscars 2019 Les critiques des nominés aux Oscars 2019 dans la catégorie live-action shorts. À travers une anecdote de glaise et un peu de Kashtin, voici les notes que je donne à chacun. Et ma prédiction du gagnant. Mother (Serogayen, Espagne) : 7/10 Fauve (Compte & G. Turgeon, Canada) : 9/10 Marguerite (Farley & Panisset, Canada) : 8.5/10 Detainment (Lambe & Mahon, Irlande) : 5.5/10 Skin (Nattiv & R. Newman, États-Unis) : 7/10 [PRÉDICTION GAGNANT] TABLE DES MATIÈRES 01:30 .......... Mother 04:14 .......... Fauve 10:20 .......... Marguerite 14:22 .......... Detainment 18:02 .......... Skin 21:40 .......... Outro sur du bon Kashtin

23 MINFEB 22
Comments
Critique | Courts métrages des Oscars

Podcast | Épisode 4 | Top 11

EBleu Cinéma | Podcast | Épisode 4 Suite à quelques complications organisationnelles, j'ai été dans l'impossibilité d'avoir un podcast avec des invités. J'ai donc décidé de faire un podcast spécial dans lequel je monte le top 11 de mes films préférés. Sans aucune prétention, j'ai pensé que ce serait intéressant de partager ça. En introduction, je parle de deux choses brièvement. Premièrement, le dernier clip de Safia Nolin réalisé par Jean-François Sauvé qui s'avère être encore un délicieux produit. Et deuxièmement : les vrais films-dont-vous-êtes-le-héros sont en fait les jeux vidéos, pas le film sorti de Black Mirror. PS : À 00:26:22, je dis de Lost Highway qu'il s'agit d'un vieux film avant Blue Velvet et Mulholland Drive. Correction, Lost Highway arrive entre Blue Velvet et Mulholland Drive ce qui ne fait pas de lui un si vieux film. Toujours est-il que le fait qu'il arrive entre les deux appuie mon idée que Lost HIghway est un parfait mélange ent...

45 MINFEB 1
Comments
Podcast | Épisode 4 | Top 11