title

Lyncée

Lyncée

0
Followers
0
Plays
Lyncée
Lyncée

Lyncée

Lyncée

0
Followers
0
Plays
OVERVIEWEPISODESYOU MAY ALSO LIKE

Details

About Us

Lyncée sur lyncee.me – Juste pour Voir Poésie sonore et visionnaire à suivre et soutenir sur http://lyncee.me émanations sensibles du vivant parcourant la chaire de notre chère vie pour un désordre en arrangement autonome et constant Lyncée voit au-delà de la vision Pour vous servir…

Latest Episodes

783 – Bouteille de Champagne

783 – Bouteille de Champagne Contenant chic post rétro À l’étiquette d’avant néo Tanière d’un beau trio Mer tranquille d’apparence Met en scène les danses Pétillent sautillantes bulles Coooooordooooooonobulle Jusqu’à volibulle envolé Autoporté et transporté Trio choc de l’écrin chic Sans chichi ni chocho Toujours prêt, toujours prompt À secouer par instants pour que saute le bouchon ¡ Servir écrit le 13 juillet 2016, soit à peine plus de 3 mois après la véritable rencontre de ce trio là. Oui, des gens bien intentionnés pourraient m'inviter à perfectionner la vitesse de mon calcul.... Mais quand tu offres un poème, tu ne calcules pas... corrigé le 21 juin 2019 enregistré le 31 octobre et monté le 4 novembre 2019 Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c'est par ici sur Tipeee ou Paypall

1 MINNOV 6
Comments
783 – Bouteille de Champagne

L’Aveugle qu’il te Faut

L'aveugle qu'il te Faut Baladons-nous un peu à l'écoute de quelques flots de pensées intimes de celui que tu vois, que tu croises, qui vis à tes côtés et qui ne te vois pas. Dans sa tête, un instant, là, juste derrière ses yeux car, le plus souvent il en a, des yeux... Quelque chose derrière aussi ; ainsi qu'un cœur comme on le lui souhaite. Un cœur avec de tout dedans, des peurs et des désirs, de l'amour, des chansons, et même une image de lui ! Tu vas voir ça comme c'est dingue ! écrit le 4 décembre 2016 et corrigé le 16 juin 2019 enregistré le 25 et monté le 29 octobre 2019 Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c'est par ici sur Tipeee ou Paypall environ 5 heures de travail pour te le proposer ici

3 MINOCT 29
Comments
L’Aveugle qu’il te Faut

L’espoir en verve – haïkus

L’espoir en verve – haïkus dialogues Minuit sous la pluie Tant qu’il y a de la vie Ben il y a de l’espoir Puis tombe la pluie. Rieuse. L’espoir fait vivre. Lors, tout va bien se passer. Enfin à midi L’œuf et la poule ne sont plus Lointains fantômes aux rebus Jusqu’à l’inévitable Fabuleuse ineffable La morte saison écrit le 17 février et modifié le 3 avril 2017 enregistré le 21 juin et monté le 22 septembre 2019

1 MINSEP 24
Comments
L’espoir en verve – haïkus

Destination Moelleuse

Destination Moelleuse L'enfant sauvage sommeille au creux d'une main qui veille. Songes inédits aux couleurs de la vie, Rêves anéantis des lumières de la nuit, L'enfant sauvage s'éveille encore plein de sommeil. Mer des mers, vois ma prière Noie-moi sous tes fers. Crêtes, creux déferlent sous voiles pleines. Devant, Ciel, Bleus, dévoilent la plaine. Intime instant. Amère mer, un peu plus frères, nous voilà pères Aux barbes qui survivent aux douleurs de la veille, Aux yeux déjà usés, sous leurs paupières alertes, Aux loqueteux vêtements respirants leurs âmes De vieux va-t-en guerre qui ne savent Si les pertes En valaient la chandelle. Inquiets de nos femmes, Du repos qu'on nous doit, de leur repos à elles. écrit dans le train au sortir de ma dernière visite à mon ami Yann fraichement installé à Brest pour reprendre des études de lettres modernes enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

1 MINAUG 22
Comments
Destination Moelleuse

Au Seuil

Au Seuil C'est Pégase qui t'emporte Si tu passes les portes Il suffit de dire "Vole !", et sur son dos t'envole Dépasse les cohortes, misérables cloportes. De ses ailes d'argent, t'amène au firmament Si tu poursuis l'envol... Vas-y, la course est folle Ne ferme pas les portes ou la Terre t'attend Les hommes et leur argent, les hommes et leurs tourments Vas-t'en tant qu'il est temps. écrit avant le 30 janvier 1996 enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

37 sAUG 15
Comments
Au Seuil

Haïkus – Déclinaisons mais pas queue

Déclinaisons mais pas queue Voici un balado, de ceux qui ont de quoi remettre quelques unes de tes idées en place de sensations vives comme moins … Chaleur…plaisir…faiblir…homme…automnaux…Empourprent…brutale…profond…l'hiver…zizi…printemps…fleurs…jouer…… écrit le 13 mai 2017 enregistré le 21 juin et monté le 05 août 2019 - 4:30 de travail Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c'est par ici sur Tipeee ou Paypall

1 MINAUG 8
Comments
Haïkus – Déclinaisons mais pas queue

Allers-Retours et Sacrifices

Allers-Retours et Sacrifices On piétine, on tape nos Cinquante otages. De colère on se moque des cent fesses en cage, Car ici, on ne marche, que pour dire au préfet Que ses p'tits sont des vaches, qui rient de leurs méfaits A monsieur de répondre, qu'il n'est pas le Bon roi, Duchesse de nous pondre, des traités de Bon droit. Monarque au piédestal, sous notre cathédrale, Tes hordes sont brutales, entends, le peuple râle. Incendies et pavés, demain seront tombés, Nous enterrerons nos cendres, sous une couche béton, Pour qu'un jour Alexandre, goûte de son téton ; Et puis de temps en temps, pleure les retombées. Si fort qu'il commémore, les monuments aux morts, Si fort que le temps, lui jettera un sort écrit à l'automne 1995 (manif CPE) et, retouché avant le 30 janvier 1996 enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

1 MINJUL 31
Comments
Allers-Retours et Sacrifices

À moi les miettes…

À moi les miettes… Une demande aussi simple que vorace de l'absolue nécessité dans le respect du possible pour l'autre. Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c'est par ici sur Tipeee ou Paypall écrit le 24 mai 2017 et corrigé le 21 juin 2019 enregistré le 21 juin et monté le 20 juillet 2019 - 3 heures de travail environ

1 MINJUL 25
Comments
À moi les miettes…

Ma P’tite Saignée

Ma P'tite Saignée Griffouille de poème, pour te dire "Je vous aime. Voilà déjà Noël, tu es toujours Si belle Tu es restée la même, qui n'aime ni le tandem Ni la liberté frêle. Mais qui aime les dégels D'innombrables banquises, et que cesse la brise. J'aime le désarroi, quand l'hiver tombe froid Préférant la surprise à cette fine brise Naissante je le crois, d'un besoin de "chez soi". Que ne t'ai-je dis déjà, Si ce n'est qu'il y a là-bas, Des armées de damnés, qu'il faut sans cesse déjouer Si je veux ici bas, exterminer ceux-là, Sortir droit et vainqueur, tout l'amour de mon cœur Petit cadeau d'amour, qui se veut sans détour Je ne connais de peur qui retienne ce cœur enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

1 MINJUL 16
Comments
Ma P’tite Saignée

Absence

Absence Absence d'une présence Une exquise présence, Douce et intense, Celle d'un doute absent. Sous un rude ciel Confus d'un goût miel Brutal coup béton Porté d'un affront Blessure au scalpel Abandon du duel Le ciel est un don L'orgueil Si tampon Masque espérance "L'espoir fait vivre" N'empêche de mourir Crainte de l'absence Crainte du manque Tue en silence. écrit à l'automne 1992 enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

47 sJUL 9
Comments
Absence

Latest Episodes

783 – Bouteille de Champagne

783 – Bouteille de Champagne Contenant chic post rétro À l’étiquette d’avant néo Tanière d’un beau trio Mer tranquille d’apparence Met en scène les danses Pétillent sautillantes bulles Coooooordooooooonobulle Jusqu’à volibulle envolé Autoporté et transporté Trio choc de l’écrin chic Sans chichi ni chocho Toujours prêt, toujours prompt À secouer par instants pour que saute le bouchon ¡ Servir écrit le 13 juillet 2016, soit à peine plus de 3 mois après la véritable rencontre de ce trio là. Oui, des gens bien intentionnés pourraient m'inviter à perfectionner la vitesse de mon calcul.... Mais quand tu offres un poème, tu ne calcules pas... corrigé le 21 juin 2019 enregistré le 31 octobre et monté le 4 novembre 2019 Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c'est par ici sur Tipeee ou Paypall

1 MINNOV 6
Comments
783 – Bouteille de Champagne

L’Aveugle qu’il te Faut

L'aveugle qu'il te Faut Baladons-nous un peu à l'écoute de quelques flots de pensées intimes de celui que tu vois, que tu croises, qui vis à tes côtés et qui ne te vois pas. Dans sa tête, un instant, là, juste derrière ses yeux car, le plus souvent il en a, des yeux... Quelque chose derrière aussi ; ainsi qu'un cœur comme on le lui souhaite. Un cœur avec de tout dedans, des peurs et des désirs, de l'amour, des chansons, et même une image de lui ! Tu vas voir ça comme c'est dingue ! écrit le 4 décembre 2016 et corrigé le 16 juin 2019 enregistré le 25 et monté le 29 octobre 2019 Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c'est par ici sur Tipeee ou Paypall environ 5 heures de travail pour te le proposer ici

3 MINOCT 29
Comments
L’Aveugle qu’il te Faut

L’espoir en verve – haïkus

L’espoir en verve – haïkus dialogues Minuit sous la pluie Tant qu’il y a de la vie Ben il y a de l’espoir Puis tombe la pluie. Rieuse. L’espoir fait vivre. Lors, tout va bien se passer. Enfin à midi L’œuf et la poule ne sont plus Lointains fantômes aux rebus Jusqu’à l’inévitable Fabuleuse ineffable La morte saison écrit le 17 février et modifié le 3 avril 2017 enregistré le 21 juin et monté le 22 septembre 2019

1 MINSEP 24
Comments
L’espoir en verve – haïkus

Destination Moelleuse

Destination Moelleuse L'enfant sauvage sommeille au creux d'une main qui veille. Songes inédits aux couleurs de la vie, Rêves anéantis des lumières de la nuit, L'enfant sauvage s'éveille encore plein de sommeil. Mer des mers, vois ma prière Noie-moi sous tes fers. Crêtes, creux déferlent sous voiles pleines. Devant, Ciel, Bleus, dévoilent la plaine. Intime instant. Amère mer, un peu plus frères, nous voilà pères Aux barbes qui survivent aux douleurs de la veille, Aux yeux déjà usés, sous leurs paupières alertes, Aux loqueteux vêtements respirants leurs âmes De vieux va-t-en guerre qui ne savent Si les pertes En valaient la chandelle. Inquiets de nos femmes, Du repos qu'on nous doit, de leur repos à elles. écrit dans le train au sortir de ma dernière visite à mon ami Yann fraichement installé à Brest pour reprendre des études de lettres modernes enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

1 MINAUG 22
Comments
Destination Moelleuse

Au Seuil

Au Seuil C'est Pégase qui t'emporte Si tu passes les portes Il suffit de dire "Vole !", et sur son dos t'envole Dépasse les cohortes, misérables cloportes. De ses ailes d'argent, t'amène au firmament Si tu poursuis l'envol... Vas-y, la course est folle Ne ferme pas les portes ou la Terre t'attend Les hommes et leur argent, les hommes et leurs tourments Vas-t'en tant qu'il est temps. écrit avant le 30 janvier 1996 enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

37 sAUG 15
Comments
Au Seuil

Haïkus – Déclinaisons mais pas queue

Déclinaisons mais pas queue Voici un balado, de ceux qui ont de quoi remettre quelques unes de tes idées en place de sensations vives comme moins … Chaleur…plaisir…faiblir…homme…automnaux…Empourprent…brutale…profond…l'hiver…zizi…printemps…fleurs…jouer…… écrit le 13 mai 2017 enregistré le 21 juin et monté le 05 août 2019 - 4:30 de travail Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c'est par ici sur Tipeee ou Paypall

1 MINAUG 8
Comments
Haïkus – Déclinaisons mais pas queue

Allers-Retours et Sacrifices

Allers-Retours et Sacrifices On piétine, on tape nos Cinquante otages. De colère on se moque des cent fesses en cage, Car ici, on ne marche, que pour dire au préfet Que ses p'tits sont des vaches, qui rient de leurs méfaits A monsieur de répondre, qu'il n'est pas le Bon roi, Duchesse de nous pondre, des traités de Bon droit. Monarque au piédestal, sous notre cathédrale, Tes hordes sont brutales, entends, le peuple râle. Incendies et pavés, demain seront tombés, Nous enterrerons nos cendres, sous une couche béton, Pour qu'un jour Alexandre, goûte de son téton ; Et puis de temps en temps, pleure les retombées. Si fort qu'il commémore, les monuments aux morts, Si fort que le temps, lui jettera un sort écrit à l'automne 1995 (manif CPE) et, retouché avant le 30 janvier 1996 enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

1 MINJUL 31
Comments
Allers-Retours et Sacrifices

À moi les miettes…

À moi les miettes… Une demande aussi simple que vorace de l'absolue nécessité dans le respect du possible pour l'autre. Pour soutenir le travail de Lyncée qui y met du cœur c'est par ici sur Tipeee ou Paypall écrit le 24 mai 2017 et corrigé le 21 juin 2019 enregistré le 21 juin et monté le 20 juillet 2019 - 3 heures de travail environ

1 MINJUL 25
Comments
À moi les miettes…

Ma P’tite Saignée

Ma P'tite Saignée Griffouille de poème, pour te dire "Je vous aime. Voilà déjà Noël, tu es toujours Si belle Tu es restée la même, qui n'aime ni le tandem Ni la liberté frêle. Mais qui aime les dégels D'innombrables banquises, et que cesse la brise. J'aime le désarroi, quand l'hiver tombe froid Préférant la surprise à cette fine brise Naissante je le crois, d'un besoin de "chez soi". Que ne t'ai-je dis déjà, Si ce n'est qu'il y a là-bas, Des armées de damnés, qu'il faut sans cesse déjouer Si je veux ici bas, exterminer ceux-là, Sortir droit et vainqueur, tout l'amour de mon cœur Petit cadeau d'amour, qui se veut sans détour Je ne connais de peur qui retienne ce cœur enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

1 MINJUL 16
Comments
Ma P’tite Saignée

Absence

Absence Absence d'une présence Une exquise présence, Douce et intense, Celle d'un doute absent. Sous un rude ciel Confus d'un goût miel Brutal coup béton Porté d'un affront Blessure au scalpel Abandon du duel Le ciel est un don L'orgueil Si tampon Masque espérance "L'espoir fait vivre" N'empêche de mourir Crainte de l'absence Crainte du manque Tue en silence. écrit à l'automne 1992 enregistré et monté en 1998 avec la voix de Jean-Luc Beaujau et numérisé en juillet 2018 Copyright 1996 ISBN : 2-908068-72-9

47 sJUL 9
Comments
Absence
hmly
himalayaプレミアムへようこそ聴き放題のオーディオブックをお楽しみください。