title

Lire la politique

RCJ

0
Followers
0
Plays
Lire la politique
Lire la politique

Lire la politique

RCJ

0
Followers
0
Plays
OVERVIEWEPISODESYOU MAY ALSO LIKE

Details

About Us

Une chronique préparée et présentée par Luce Perrot.

Latest Episodes

Jean-Louis Debré / « Une histoire de famille » / paru aux éditions Robert Laffont

Jonathan Siksou reçoit Jean-Louis Debré pour son livre « Une histoire de famille » paru aux éditions Robert Laffont Àpropos du livre : « Une histoire de famille » paru aux Editions Robert Laffont C'est le livre de Jean-Louis Debré que l'on attendait depuis longtemps : l'histoire de sa famille, de ses origines, de sa filiation. Le parcours d'une dynastie qui se confond avec notre destinée nationale. " Je savais qu'un jour j'irais à la rencontre des miens, écrit-il.Je prenais des notes au hasard de conversations, de lectures, de déplacements en Alsace. J'accumulais des informations, une documentation. " Jean-Louis Debré retrace ici la trajectoire de sa lignée à travers cinq générations : celles d'Anselme, de Jacques, de Simon, de Robert, de Michel. Une ascendance façonnée par la tradition juive, qui opta à la fin du XIXe siècle pour la France et la République. Autant de valeurs essentielles que ces grandes figures, de Robert Debré, ami de Charles Péguy, de Paul Valéry, fondateur de la pédiatrie moderne, à son fils Michel, Premier ministre du général de Gaulle, ont incarnées tour à tour. Pour la première fois, Jean-Louis Debré nous fait entrer dans l'intimité de son histoire familiale. Il livre ses souvenirs d'enfance et d'adolescence, illuminés par l'exemple d'humanité généreuse et rayonnante de son grand-père Robert Debré. Il évoque son éducation gaulliste sous une influence paternelle aussi fervente qu'exigeante. À travers Michel Debré, dont il fut le confident jusqu'à sa mort, et le récit de ses engagements, de son action, de sa relation et de ses échanges avec de Gaulle, il nous offre un témoignage de première main sur les événements qui marquèrent les onze années de présidence gaullienne jusqu'au départ du Général en avril 1969. Avec sensibilité, pudeur et sobriété, Jean-Louis Debré met l'accent sur ce qu'il appelle un " esprit de famille ", une identité commune qui constitue sa propre " marque de fabrique ". Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel de 2007 à 2016, a été ministre de l'Intérieur et président de l'Assemblée nationale. Il est aussi romancier et écrivain. Son livre, Ce que je ne pouvais pas dire (Robert Laffont, 2016), s'est vendu à près de 120 000 exemplaires. Il a publié Tu le raconteras plus tard, en 2017, toujours aux Éditions Robert Laffont.

-1 s5 d ago
Comments
Jean-Louis Debré / « Une histoire de famille » / paru aux éditions Robert Laffont

François Sureau / « Sans la liberté » / paru aux éditions Gallimard

Chronique «Lire la politique»: Luce Perrot reçoit François Sureau pour son livre «Sans la liberté» paru aux éditions Gallimard, collection Tracts Àpropos du livre : « Sans la liberté » paru aux Editions Gallimard Lorsque Chateaubriand déclare que "sans la liberté il n'y a rien dans le monde" ce n'est pas seulement un propos de littérateur. Il exprime cette vérité trop souvent oubliée que "sans la liberté", il n'y a pas de société politique, seulement le néant de ces individus isolés auquel l'Etat, porté à l'autoritarisme et à l'ordre moral, a cessé d'appartenir. Tel est bien le danger de la démocratie moderne que François Sureau s'emploie ici à désigner tant dans nos moeurs sociales que dans notre vie politique et, sans concession, à la lumière de nos responsabilités individuelles et collectives. L'homme est voué à la liberté ; il lui revient continûment, avec "patience et souffle", d'en reformuler le projet politique et de s'y tenir. «Personne d’autre que le citoyen libre n’a qualité pour juger de l’emploi qu’il fait de sa liberté, sauf à voir celle-ci disparaître. Ainsi la loi ne peut-elle permettre à l’État de restreindre abusivement la liberté d’aller et venir, de manifester, de faire connaître une opinion, de s’informer, de penser pour finir.» François Sureau Lorsque Chateaubriand déclare que «sans la liberté il n’y a rien dans le monde», ce n’est pas seulement un propos de littérateur. Il exprime cette vérité trop souvent oubliée que «sans la liberté», il n’y a pas de société politique, seulement le néant de ces individus isolés auquel l’État, porté à l’autoritarisme et à l’ordre moral, a cessé d’appartenir.,Tel est bien le danger de la démocratie moderne que François Sureau s’emploie ici à désigner tant dans nos mœurs sociales que dans notre vie politique et, sans concession, à la lumière de nos responsabilités individuelles et collectives. L’homme est voué à la liberté ; il lui revient continûment, avec «patience et souffle», d’en reformuler le projet politique et de n’y rien céder.

-1 s1 w ago
Comments
François Sureau / « Sans la liberté » / paru aux éditions Gallimard

Claude Cohen- Tannoudji / « Sous le signe de la lumière » / paru aux éditions Odile Jacob

Invité du journal: Luce Perrot reçoit Claude Cohen- Tannoudji pour son livre «Sous le signe de la lumière» aux éditions Odile Jacob Àpropos du livre : « Sous le signe de la lumière » paru aux Editions Odile Jacob Comment le jeune enfant qui vivait à Constantine et à Alger dans les années 1930, dans une famille confrontée à une situation particulièrement difficile, a-t-il pu surmonter toutes ces épreuves et parvenir, soixante ans plus tard, à obtenir le prix Nobel de physique ? Comment la meilleure compréhension des interactions quantiques entre matière et lumière a permis d'inventer de nouvelles méthodes pour agir sur les atomes, les polariser, les refroidir à des températures très basses et les piéger dans de toutes petites régions de l'espace ? Un long chemin partant du pompage optique dans les années 1950 et aboutissant à l'obtention de nouveaux états de la matière comme les gaz quantiques au début des années 2000. Claude Cohen-Tannoudji, physicien, prix Nobel 1997, s'est rendu célèbre par ses expériences d'interaction entre la lumière et la matière, qui ont ouvert un nouveau chapitre de la physique quantique.

-1 s2 w ago
Comments
Claude Cohen- Tannoudji / « Sous le signe de la lumière » / paru aux éditions Odile Jacob

Denis Olivennes/ « Le Délicieux malheur français » / paru aux éditions Albin Michel

Chronique Lire la Politique: Luce Perrot reçoit Denis Olivennes, chef d’entreprise et essayiste, pour le livre «Le Délicieux malheur français» paru aux éditions Albin Michel Àpropos du livre : « Le Délicieux malheur français » paru aux Editions Albin Michel La France est devenue une association de détestation mutuelle, alors qu'il y aurait matière à se réjouir par rapport aux autres pays dans le monde. Pourquoi cette nation est-elle « un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer » comme le dit Sylvain Tesson ? C'est peut-être tout simplement la fin du modèle français. Les bien-pensants vont crier au blasphème. Mais comment expliquer que nous ayons les dépenses sociales du Danemark et le bonheur du Mexique ? Ce modèle permettait l'ascension des classes moyennes. Ce n'est plus le cas. Le système enrichit les « rentiers » et soutient les « assistés » mais il maltraite les Français moyens. Il y a désormais trois France qui ne se parlent plus. L'éga...

-1 s3 w ago
Comments
Denis Olivennes/ « Le Délicieux malheur français » / paru aux éditions Albin Michel

Cédric Lowandowski / Directeur Exécutif Groupe en charge de la Direction du Parc Nucléaire et Thermique

-1 sNOV 5
Comments
Cédric Lowandowski / Directeur Exécutif Groupe en charge de la Direction du Parc Nucléaire et Thermique

Valérie Toranian / « La Revue des Deux mondes » édition novembre 2019

«Lire la politique»: Luce Perrot reçoit Valérie Toranian, Directrice de La Revue des Deux mondes À propos de La "Revue des Deux Mondes" édition novembre 2019 : L'autre Chirac et la stratégie des Frères musulmans pour la France Chirac, la République et les valeurs Jacques Chirac secret et le fragile équilibre de notre société menacé par un islam politique proche des Frères musulmans... À lire dans la Revue des Deux Mondes édition novembre 2019. https://www.revuedesdeuxmondes.fr/

-1 sOCT 29
Comments
Valérie Toranian / « La Revue des Deux mondes » édition novembre 2019

Marie Bordet et Laurent Telo /« C’est toujours moi qui fais le sale boulot !» paru chez Fayard

Chronique «Lire la politique». Luce Perrot reçoit Marie Bordet et Laurent Telo pour le livre «C’est toujours moi qui fais le sale boulot !» paru chez Fayard Àpropos du livre : « C’est toujours moi qui fais le sale boulot !» paru aux Editions Fayard Le Baron noir, c’est son surnom depuis 1988. Parce que Julien Dray est un virtuose de l’échiquier politique, parfois clandestin, souvent aux premières loges des grandes péripéties de la gauche et de la droite contemporaines. Indispensable à Mitterrand pour se faire réélire. Indispensable à Hollande pour triompher. Indispensable à Macron quand il décide de se mettre en marche. Entremetteur pour Chirac et Sarkozy. Entre machinations et trahisons, entre combinaisons et combines de génie, affaires horlogères et manip en tout genre, immersion dans les coulisses des rocambolesques aventures de Julien Dray. Enquête, témoignages exclusifs et révélations sur quarante ans d’histoire secrète de vie politique française. Marie Bordet, journaliste au Point, et Laurent Telo, journaliste à M le Magazine du Monde, ont rencontré Julien Dray et ceux qui l’ont côtoyé.

-1 sOCT 8
Comments
Marie Bordet et Laurent Telo /« C’est toujours moi qui fais le sale boulot !» paru chez Fayard

Raphaëlle Bacqué / « Kaiser Karl » / paru aux éditions Albin Michel

Chronique «Lire la politique»: Luce Perrot reçoit Raphaëlle Bacqué pour son livre «Kaiser Karl» paru aux éditions Albin Michel Àpropos du livre : « Kaiser Karl» paru aux Editions Albin Michel « Un portrait admiratif et féroce » --Léa Salamé, France Inter « Sa biographie se lit comme un roman ensorcelant […] » --Version Fémina, Anne Michelet « Raphaëlle Bacqué soulève un coin du voile sur le dernier empereur de la mode » « C est passionnant à lire, une galerie de personnages » --Sonia Mabrouk Europe 1 Présentation de l'éditeur Qui était vraiment Karl Lagerfeld ? - Un grand couturier - Un adorateur de la féminité - Un patron hyperactif Mais il était plus que ça : - Un homme du monde - Un manipulateur de haut vol - Un extraordinaire séducteur un rien pervers - Un seigneur à l'allure très Grand Siècle - Un provocateur impénitent - Un amoureux transi dans la vie - Une icône mondiale Raphaëlle Bacqué va au-delà de la légende dans ce livre exceptionnel qui dresse le portrait féroce d'un monstre sacré, tenant à la fois du grand document nourri de révélations et de la fresque littéraire d'actualité.

-1 sSEP 24
Comments
Raphaëlle Bacqué / « Kaiser Karl » / paru aux éditions Albin Michel

Bernard Attali / « Un vent de violence » / paru aux éditions Descartes

Chronique « Lire la politique » présentée par Luce Perrot qui reçoit Bernard Attali pour son livre « Un vent de violence » paru aux éditions Descartes Àpropos du livre : « Un vent de violence » paru aux Editions Descartes « La violence monte. Ce n’est pas la fin du monde. Mais sans doute la fin d’un monde. Il ne s’agit pas ici de vendre de l’apocalypse. Ni de dire bêtement qu’hier valait mieux qu’aujourd’hui : sur le long terme les chances du progrès l’emportent toujours sur celles du déclin. Mais il y a sur la route des moments où l’addition des risques atteint un paroxysme. Nous vivons un de ces tournants où l’histoire hésite et peut basculer vers le pire. » Bernard Attali est aujourd’hui dans le monde de la finance. Au cours d’une carrière très diverse, il a occupé de multiples fonctions publiques et privées de premier plan, dont la présidence d’Air France. Il est déjà l’auteur de plusieurs ouvrages remarqués.

-1 sJUL 2
Comments
Bernard Attali / « Un vent de violence » / paru aux éditions Descartes

Marc Endeweld / « Le Grand manipulateur – Les réseaux sociaux de Macron » / paru aux éditions Stock

Chronique «Lire la politique» : Luce Perrot reçoit Marc Endeweld pour son livre «Le Grand manipulateur – Les réseaux sociaux de Macron» paru chez Stock Àpropos du livre : « Le Grand manipulateur – Les réseaux sociaux de Macron » paru aux Editions Stock « Tout s’est joué au cours de la campagne présidentielle. Pour gravir la plus haute marche du pouvoir sans carrière politique, ni même un parti derrière lui, Emmanuel Macron a utilisé les réseaux plus ou moins avouables de la République… Lobbys divers et variés, agents d’influence, communicants rois, “intermédiaires”, barbouzes, barons locaux et loges franc-maçonnes. Tous se sont empressés. Le candidat puis le président les a accueillis avec un large sourire, utilisés, parfois manipulés et ensuite souvent oubliés. » M.E. Marc Endeweld est journaliste d’investigation. Il est notamment l’auteur du très remarqué L’Ambigu Monsieur Macron (Flammarion, 2015).

-1 sJUN 18
Comments
Marc Endeweld / « Le Grand manipulateur – Les réseaux sociaux de Macron » / paru aux éditions Stock

Latest Episodes

Jean-Louis Debré / « Une histoire de famille » / paru aux éditions Robert Laffont

Jonathan Siksou reçoit Jean-Louis Debré pour son livre « Une histoire de famille » paru aux éditions Robert Laffont Àpropos du livre : « Une histoire de famille » paru aux Editions Robert Laffont C'est le livre de Jean-Louis Debré que l'on attendait depuis longtemps : l'histoire de sa famille, de ses origines, de sa filiation. Le parcours d'une dynastie qui se confond avec notre destinée nationale. " Je savais qu'un jour j'irais à la rencontre des miens, écrit-il.Je prenais des notes au hasard de conversations, de lectures, de déplacements en Alsace. J'accumulais des informations, une documentation. " Jean-Louis Debré retrace ici la trajectoire de sa lignée à travers cinq générations : celles d'Anselme, de Jacques, de Simon, de Robert, de Michel. Une ascendance façonnée par la tradition juive, qui opta à la fin du XIXe siècle pour la France et la République. Autant de valeurs essentielles que ces grandes figures, de Robert Debré, ami de Charles Péguy, de Paul Valéry, fondateur de la pédiatrie moderne, à son fils Michel, Premier ministre du général de Gaulle, ont incarnées tour à tour. Pour la première fois, Jean-Louis Debré nous fait entrer dans l'intimité de son histoire familiale. Il livre ses souvenirs d'enfance et d'adolescence, illuminés par l'exemple d'humanité généreuse et rayonnante de son grand-père Robert Debré. Il évoque son éducation gaulliste sous une influence paternelle aussi fervente qu'exigeante. À travers Michel Debré, dont il fut le confident jusqu'à sa mort, et le récit de ses engagements, de son action, de sa relation et de ses échanges avec de Gaulle, il nous offre un témoignage de première main sur les événements qui marquèrent les onze années de présidence gaullienne jusqu'au départ du Général en avril 1969. Avec sensibilité, pudeur et sobriété, Jean-Louis Debré met l'accent sur ce qu'il appelle un " esprit de famille ", une identité commune qui constitue sa propre " marque de fabrique ". Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel de 2007 à 2016, a été ministre de l'Intérieur et président de l'Assemblée nationale. Il est aussi romancier et écrivain. Son livre, Ce que je ne pouvais pas dire (Robert Laffont, 2016), s'est vendu à près de 120 000 exemplaires. Il a publié Tu le raconteras plus tard, en 2017, toujours aux Éditions Robert Laffont.

-1 s5 d ago
Comments
Jean-Louis Debré / « Une histoire de famille » / paru aux éditions Robert Laffont

François Sureau / « Sans la liberté » / paru aux éditions Gallimard

Chronique «Lire la politique»: Luce Perrot reçoit François Sureau pour son livre «Sans la liberté» paru aux éditions Gallimard, collection Tracts Àpropos du livre : « Sans la liberté » paru aux Editions Gallimard Lorsque Chateaubriand déclare que "sans la liberté il n'y a rien dans le monde" ce n'est pas seulement un propos de littérateur. Il exprime cette vérité trop souvent oubliée que "sans la liberté", il n'y a pas de société politique, seulement le néant de ces individus isolés auquel l'Etat, porté à l'autoritarisme et à l'ordre moral, a cessé d'appartenir. Tel est bien le danger de la démocratie moderne que François Sureau s'emploie ici à désigner tant dans nos moeurs sociales que dans notre vie politique et, sans concession, à la lumière de nos responsabilités individuelles et collectives. L'homme est voué à la liberté ; il lui revient continûment, avec "patience et souffle", d'en reformuler le projet politique et de s'y tenir. «Personne d’autre que le citoyen libre n’a qualité pour juger de l’emploi qu’il fait de sa liberté, sauf à voir celle-ci disparaître. Ainsi la loi ne peut-elle permettre à l’État de restreindre abusivement la liberté d’aller et venir, de manifester, de faire connaître une opinion, de s’informer, de penser pour finir.» François Sureau Lorsque Chateaubriand déclare que «sans la liberté il n’y a rien dans le monde», ce n’est pas seulement un propos de littérateur. Il exprime cette vérité trop souvent oubliée que «sans la liberté», il n’y a pas de société politique, seulement le néant de ces individus isolés auquel l’État, porté à l’autoritarisme et à l’ordre moral, a cessé d’appartenir.,Tel est bien le danger de la démocratie moderne que François Sureau s’emploie ici à désigner tant dans nos mœurs sociales que dans notre vie politique et, sans concession, à la lumière de nos responsabilités individuelles et collectives. L’homme est voué à la liberté ; il lui revient continûment, avec «patience et souffle», d’en reformuler le projet politique et de n’y rien céder.

-1 s1 w ago
Comments
François Sureau / « Sans la liberté » / paru aux éditions Gallimard

Claude Cohen- Tannoudji / « Sous le signe de la lumière » / paru aux éditions Odile Jacob

Invité du journal: Luce Perrot reçoit Claude Cohen- Tannoudji pour son livre «Sous le signe de la lumière» aux éditions Odile Jacob Àpropos du livre : « Sous le signe de la lumière » paru aux Editions Odile Jacob Comment le jeune enfant qui vivait à Constantine et à Alger dans les années 1930, dans une famille confrontée à une situation particulièrement difficile, a-t-il pu surmonter toutes ces épreuves et parvenir, soixante ans plus tard, à obtenir le prix Nobel de physique ? Comment la meilleure compréhension des interactions quantiques entre matière et lumière a permis d'inventer de nouvelles méthodes pour agir sur les atomes, les polariser, les refroidir à des températures très basses et les piéger dans de toutes petites régions de l'espace ? Un long chemin partant du pompage optique dans les années 1950 et aboutissant à l'obtention de nouveaux états de la matière comme les gaz quantiques au début des années 2000. Claude Cohen-Tannoudji, physicien, prix Nobel 1997, s'est rendu célèbre par ses expériences d'interaction entre la lumière et la matière, qui ont ouvert un nouveau chapitre de la physique quantique.

-1 s2 w ago
Comments
Claude Cohen- Tannoudji / « Sous le signe de la lumière » / paru aux éditions Odile Jacob

Denis Olivennes/ « Le Délicieux malheur français » / paru aux éditions Albin Michel

Chronique Lire la Politique: Luce Perrot reçoit Denis Olivennes, chef d’entreprise et essayiste, pour le livre «Le Délicieux malheur français» paru aux éditions Albin Michel Àpropos du livre : « Le Délicieux malheur français » paru aux Editions Albin Michel La France est devenue une association de détestation mutuelle, alors qu'il y aurait matière à se réjouir par rapport aux autres pays dans le monde. Pourquoi cette nation est-elle « un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer » comme le dit Sylvain Tesson ? C'est peut-être tout simplement la fin du modèle français. Les bien-pensants vont crier au blasphème. Mais comment expliquer que nous ayons les dépenses sociales du Danemark et le bonheur du Mexique ? Ce modèle permettait l'ascension des classes moyennes. Ce n'est plus le cas. Le système enrichit les « rentiers » et soutient les « assistés » mais il maltraite les Français moyens. Il y a désormais trois France qui ne se parlent plus. L'éga...

-1 s3 w ago
Comments
Denis Olivennes/ « Le Délicieux malheur français » / paru aux éditions Albin Michel

Cédric Lowandowski / Directeur Exécutif Groupe en charge de la Direction du Parc Nucléaire et Thermique

-1 sNOV 5
Comments
Cédric Lowandowski / Directeur Exécutif Groupe en charge de la Direction du Parc Nucléaire et Thermique

Valérie Toranian / « La Revue des Deux mondes » édition novembre 2019

«Lire la politique»: Luce Perrot reçoit Valérie Toranian, Directrice de La Revue des Deux mondes À propos de La "Revue des Deux Mondes" édition novembre 2019 : L'autre Chirac et la stratégie des Frères musulmans pour la France Chirac, la République et les valeurs Jacques Chirac secret et le fragile équilibre de notre société menacé par un islam politique proche des Frères musulmans... À lire dans la Revue des Deux Mondes édition novembre 2019. https://www.revuedesdeuxmondes.fr/

-1 sOCT 29
Comments
Valérie Toranian / « La Revue des Deux mondes » édition novembre 2019

Marie Bordet et Laurent Telo /« C’est toujours moi qui fais le sale boulot !» paru chez Fayard

Chronique «Lire la politique». Luce Perrot reçoit Marie Bordet et Laurent Telo pour le livre «C’est toujours moi qui fais le sale boulot !» paru chez Fayard Àpropos du livre : « C’est toujours moi qui fais le sale boulot !» paru aux Editions Fayard Le Baron noir, c’est son surnom depuis 1988. Parce que Julien Dray est un virtuose de l’échiquier politique, parfois clandestin, souvent aux premières loges des grandes péripéties de la gauche et de la droite contemporaines. Indispensable à Mitterrand pour se faire réélire. Indispensable à Hollande pour triompher. Indispensable à Macron quand il décide de se mettre en marche. Entremetteur pour Chirac et Sarkozy. Entre machinations et trahisons, entre combinaisons et combines de génie, affaires horlogères et manip en tout genre, immersion dans les coulisses des rocambolesques aventures de Julien Dray. Enquête, témoignages exclusifs et révélations sur quarante ans d’histoire secrète de vie politique française. Marie Bordet, journaliste au Point, et Laurent Telo, journaliste à M le Magazine du Monde, ont rencontré Julien Dray et ceux qui l’ont côtoyé.

-1 sOCT 8
Comments
Marie Bordet et Laurent Telo /« C’est toujours moi qui fais le sale boulot !» paru chez Fayard

Raphaëlle Bacqué / « Kaiser Karl » / paru aux éditions Albin Michel

Chronique «Lire la politique»: Luce Perrot reçoit Raphaëlle Bacqué pour son livre «Kaiser Karl» paru aux éditions Albin Michel Àpropos du livre : « Kaiser Karl» paru aux Editions Albin Michel « Un portrait admiratif et féroce » --Léa Salamé, France Inter « Sa biographie se lit comme un roman ensorcelant […] » --Version Fémina, Anne Michelet « Raphaëlle Bacqué soulève un coin du voile sur le dernier empereur de la mode » « C est passionnant à lire, une galerie de personnages » --Sonia Mabrouk Europe 1 Présentation de l'éditeur Qui était vraiment Karl Lagerfeld ? - Un grand couturier - Un adorateur de la féminité - Un patron hyperactif Mais il était plus que ça : - Un homme du monde - Un manipulateur de haut vol - Un extraordinaire séducteur un rien pervers - Un seigneur à l'allure très Grand Siècle - Un provocateur impénitent - Un amoureux transi dans la vie - Une icône mondiale Raphaëlle Bacqué va au-delà de la légende dans ce livre exceptionnel qui dresse le portrait féroce d'un monstre sacré, tenant à la fois du grand document nourri de révélations et de la fresque littéraire d'actualité.

-1 sSEP 24
Comments
Raphaëlle Bacqué / « Kaiser Karl » / paru aux éditions Albin Michel

Bernard Attali / « Un vent de violence » / paru aux éditions Descartes

Chronique « Lire la politique » présentée par Luce Perrot qui reçoit Bernard Attali pour son livre « Un vent de violence » paru aux éditions Descartes Àpropos du livre : « Un vent de violence » paru aux Editions Descartes « La violence monte. Ce n’est pas la fin du monde. Mais sans doute la fin d’un monde. Il ne s’agit pas ici de vendre de l’apocalypse. Ni de dire bêtement qu’hier valait mieux qu’aujourd’hui : sur le long terme les chances du progrès l’emportent toujours sur celles du déclin. Mais il y a sur la route des moments où l’addition des risques atteint un paroxysme. Nous vivons un de ces tournants où l’histoire hésite et peut basculer vers le pire. » Bernard Attali est aujourd’hui dans le monde de la finance. Au cours d’une carrière très diverse, il a occupé de multiples fonctions publiques et privées de premier plan, dont la présidence d’Air France. Il est déjà l’auteur de plusieurs ouvrages remarqués.

-1 sJUL 2
Comments
Bernard Attali / « Un vent de violence » / paru aux éditions Descartes

Marc Endeweld / « Le Grand manipulateur – Les réseaux sociaux de Macron » / paru aux éditions Stock

Chronique «Lire la politique» : Luce Perrot reçoit Marc Endeweld pour son livre «Le Grand manipulateur – Les réseaux sociaux de Macron» paru chez Stock Àpropos du livre : « Le Grand manipulateur – Les réseaux sociaux de Macron » paru aux Editions Stock « Tout s’est joué au cours de la campagne présidentielle. Pour gravir la plus haute marche du pouvoir sans carrière politique, ni même un parti derrière lui, Emmanuel Macron a utilisé les réseaux plus ou moins avouables de la République… Lobbys divers et variés, agents d’influence, communicants rois, “intermédiaires”, barbouzes, barons locaux et loges franc-maçonnes. Tous se sont empressés. Le candidat puis le président les a accueillis avec un large sourire, utilisés, parfois manipulés et ensuite souvent oubliés. » M.E. Marc Endeweld est journaliste d’investigation. Il est notamment l’auteur du très remarqué L’Ambigu Monsieur Macron (Flammarion, 2015).

-1 sJUN 18
Comments
Marc Endeweld / « Le Grand manipulateur – Les réseaux sociaux de Macron » / paru aux éditions Stock
hmly
himalayaプレミアムへようこそ聴き放題のオーディオブックをお楽しみください。